7 TECHNOLOGIES:FULL-SCALE SENSOR Sometimes Bigger is Better. Image Sensors are a Case in Point.

De plus grands photorécepteurs font une meilleure qualité d'image.

Plus grande est la taille du fi lm, meilleure est la qualité d’image. Tout le monde s'accorde là-dessus. Si vous avez un jour utilisé un boîtier moyen format pour faire des photos de haute qualité, vous avez constaté de manière frappante l’augmentation exponentielle de la qualité d’image avec l’augmentation de la taille du négatif. Fondamentalement, il en est de même pour les appareils photo numériques. Autrement dit, à performance de capteur égale, la qualité d’image d’un appareil photo numérique dépend de la dimension du capteur d'image, qu’il soit de type CCD, CMOS ou autre.

A l’époque de l’argentique, les refl ex et les compacts utilisaient les même pellicules, et la qualité de l'image résultait de la qualité et des performances de l'objectif. Il y avait des compacts qui fournissaient une haute qualité malgré leur petite taille, et ils étaient appréciés des photographes exigeants. En passant au numérique, il a été admis que les refl ex et les compacts utiliseraient des capteurs de dimensions différentes.

Une qualité d’image époustouflante

Avec ses 20,7 x 13,8mm, le capteur 14 mégapixels du DP1x a la taille d'un capteur de refl ex. Il est environ 12 fois plus grand qu'un capteur de 1/2.5 pouce, et 7 fois plus grand qu'un capteur de 1/1.8 pouce généralement utilisés dans les compacts numériques conventionnels. Cette taille généreuse amène la qualité d'image du DP1x dans une autre dimension.

Imaginez. De la lumière traversant un objectif minuscule recueillie par un capteur tout aussi petit et transformée en image. De la lumière traversant un objectif de grand diamètre recueillie par un capteur de grande dimension et transformée en image. Quelle différence entre les deux images ? Avant tout une différence de qualité. Dans le cas du petit capteur, l’image est reproduite sur l’écran à partir d’un original microscopique. Impossible de reproduire la dynamique et le relief du sujet. Le Sigma DP ne fait que bénéfi cier de l’avantage de son grand capteur d’image directe.

Les mêmes arrière-plans qu’avec un refl ex.

La petite taille du capteur d’un compact numérique conventionnel explique aussi pourquoi il génère des images plates et peu modulées. Le capteur étant minuscule, la longueur focale de l’objectif est très courte. Et la profondeur de champ au contraire est très grande. D’où des images où tous les plans sont nets.

La platitude des images capturées par les compacts ordinaires tiennent à la grande profondeur de champ qui caractérise les images d’un petit capteur : la plage de netteté comprend à la fois le sujet et l’arrière-plan, supprimant de fait tout relief dans l’image. Grâce à la taille de son capteur - la même que celle d’un capteur de refl ex - le DP1x procure les mêmes effets de fl ous qu’un refl ex, même à l’ouverture de F4.

Des images d’une telle qualité et d’une telle richesse ne sont possibles qu’avec un grand capteur. Il faut vraiment le voir pour le croire.

SIGMA DP1x Contenu spécial

Page Top