7 TECHNOLOGIES:IMAGING CAPABILITY Expanding the Potential of Your Images

Le format de fi chier propriétaire SIGMA X3F génère des textures et des couleurs remarquables

Photographier au format X3F a d’autres avantages. Avec un appareil photo numérique, le signal d’image capturé en signal RVB est enregistré et converti en ce qui est connu comme espace colorimétrique YCbCr. L’Y représente la luminance et le CbCr représente la chrominance. Dans un appareil photo numérique ordinaire, on utilise un format d’image connu comme YCbCr 4:2:2, où les signaux de chrominance sont représentés à la moitié des signaux de luminance. Ce format a été développé pour envoyer des renseignements en couleur effi cacement sur les bandes de fréquence limitées disponibles lors de la création de la télévision couleur. Partant du principe que l’oeil humain est moins sensible à la couleur qu’à la luminosité, ce

format historique a survécu inchangé, et il est toujours utilisé en photographie numérique.

Cependant maintenant que les performances des appareils photo numériques se sont radicalement améliorées, les gens utilisent leurs photos différemment, et affi chent des agrandissements sur leurs écrans d’ordinateur. Les conditions d’affi chage sont chaque jour meilleures. Le respectable mais ancien format YCbCr 4:2:2 a été conçu pour la transmission d’un signal effi cace et non pour une diffusion de haute qualité. Selon nous, ce format ne correspond plus aux besoins des photographes exigeants.

Les images X3F gardent l’équilibre naturel des données

Les images JPEG issues du DP1x sont produites dans la norme YCbCr 4:2:2 avec en plus le renseignement des données EXIF, norme standard pour les formats d’image. Mais dans le capteur d’image directe, chaque pixel capture la totalité des données en couleur RVB, de sorte que dans les fi chiers X3F, qui est le format de données natives RAW, les données de luminance et de chrominance peuvent être intégralement enregistrées dans un rapport de 1:1 sans nécessité de traitement par interpolation ultérieure. Quand cette image est traitée avec le logiciel SIGMA Photo Pro, même si elle est enregistrée au format JPEG, si la qualité JPEG est choisie entre 7 et 12, l’image sera enregistrée au format YCbCr 4:4:4.

La qualité d’image du DP1x, avec sa texture et son éclat étonnants, résulte vraiment des données d’image du format X3F, qui préserve l’équilibre des données originelles. Pour des meilleures photos avec une meilleure qualité d’image, nous recommandons de photographier en choisissant le format X3F.

Le format X3 préserve tout l’immense potentiel créatif de l’image, avec une plage de dynamique large et intacte. Ce serait dommage de s’en passer.

En mode JPEG, c’est SIGMA qui peaufi ne les images

Les images JPEG capturées par le DP1x sont fi nalisées d’une façon que SIGMA estime appropriée. Si ces images prises directement en JPEG vous conviennent, profi tez pleinement de la facilité d’emploi du format JPEG. Vos images seront immédiatement prêtes à être imprimées – il n’y a qu’à connecter l’appareil à l’imprimante – et les fi chiers sont prêts à être partagés avec vos amis et votre famille. Si ce partage immédiat est votre priorité, le mode JPEG est sans conteste le plus approprié.

Par contre, il faut savoir que lorsque vous créez ce fi chier JPEG, les données d’origine sont l’objet d’une compression irréversible qui laisse peu de latitude pour des corrections et ajustement ultérieurs. Et c’est là le hic : si vous ne photographiez qu’en JPEG, vous pouvez éprouver des diffi cultés à reproduire exactement l’image que vous aviez en tête, celle qui correspond à votre sensibilité personnelle. Si vous avez déjà utilisé un compact numérique conventionnel qui ne possède que ce mode JPEG, vous savez combien on peut parfois être déçu par le résultat. C’est vrai qu’il est diffi - cile de faire du sur-mesure artistique si l’on se limite aux images JPEG qui sont créées en appliquant des traitements standardisés.

SIGMA DP1x Contenu spécial

Page Top